Publication Date

12-2005

Abstract

2005 est la dernière année d’application de la loi du 10 juillet 1987 sur l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés. Dans le secteur privé et public à caractère industriel et commercial, 101 000 établissements de 20 salariés et plus sont assujettis à cette loi. Ils ont employé 252 000 salariés ayant une reconnaissance administrative de leur handicap en 2005. Mesurés en équivalents-emplois à temps plein, les travailleurs handicapés représentent 2,7 % des salariés de ces établissements et 4,5 % des effectifs assujettis en termes d’« unités bénéficiaires » mesurées selon les critères de la loi. Le nombre de travailleurs handicapés a augmenté de 3 % en 2005. Cette augmentation reflète la croissance des recrutements de travailleurs handicapés. Par ailleurs, le maintien en emploi de salariés devenus handicapés et les nouvelles reconnaissances demandées par des salariés déjà handicapés et attribuées par les services administratifs compétents expliquent aussi en partie cette hausse. Globalement, l’emploi direct reste la principale modalité de réponse à la loi. En termes d’ « unités bénéficiaires », il représente 60 % de l’obligation, comme l’année passée. Cependant, en 2005, les travailleurs handicapés sont plus souvent que par le passé employés à temps partiel ou sur contrat à durée déterminée. Les accords spécifiques pour l’insertion des travailleurs handicapés sont de plus en plus choisis pour répondre à l’obligation légale : 6,7 % des établissements en 2005, contre 5,0 % en 2002.

Comments

French Language Document courtesy of CTNERHI

Share

COinS